Accueil

Algérie 50 ans après : libérer l’Histoire

 Rencontre internationale 

 Algérie 50 ans après : libérer l’Histoire

 Les 1,2 et 3 juillet 2012

 à la Bibliothèque Nationale d'Algérie, El Hamma

 Programme de la rencontre (En PDF)

 Affiche

 


Dimanche 1 juillet 2012

OUVERTURE : 08H30

Séance 01 : 09h00-11h00________________________________________ 

Présidente : KHADDA Naget

ELSENHANS  Hartmut (Berlin) : Illusions françaises dans la guerre d'Algérie et  nostalgies d'antan dans son historiographie versus structures d'une décolonisation inévitable.

DIAWARA Manthia (New-York) : De la Nation au panafricanisme.

EL KORSO Mohamed (Alger) : Libérer l’histoire : une question de méthode.

SIBLOT Paul (Montpellier) : Nécessité et conditions d’une réflexion commune sur l’histoire des rapports franco-algériens

ABANE Belaïd (Paris) : L'indépendance 50 ans après. Comment aller au-delà des deux moments fondateurs de l'état national algérien moderne : Novembre et la Soummam ?

Pause café

 

Séance 02 : 11h30-13h00________________________________________  

Président : MONNOYER Jean - Maurice 

BENAOUM Ahmed (Perpignan) : Mémoire, identité, sciences du passé et pouvoirs

BANCEL Nicolas (Genève) : Réception en France des études postcoloniales.

BOUMAZA Nadir (Grenoble) : Réflexion sur les processus d'historicisation du fait colonial et de la guerre de libération.

TOUILI Mohammed (Alger) : Exemplarité et actualité du combat du F.L.N durant la Guerre de libération nationale (1954-1962).

SIARI- TENGOUR Ouanassa (Constantine)  et SOUFI Fouad (Alger) : Les mémoires de l’Histoire.

Pause déjeuner

 

Séance 03 : 14h30-16h00________________________________________ 

Président : EL KORSO Mohamed 

PERRENOUD Marc (Berne) : Historiographie suisse sur la guerre d’Algérie.

TAUBERT Fritz (Dijon) : Contribution à la recherche sur le phénomène de décolonisation : la situation diplomatique entre RFA, RDA, France et Algérie en guerre.

NAGY Laszlo (Budapest): L’indépendance : renaissances nationale et sociale. Quel projet de société pour l’Algérie et les pays du tiers-monde dans les années 1960 ?

AZIZA Mimoun (Nador) : Le Maroc et la guerre d’indépendance algérienne.

BEKKOUCHE Hédi (Tunis) : La Tunisie et la guerre d’indépendance algérienne.

Pause café

 

Séance 04 : 16h30-18h30________________________________________

Président : BANCEL Nicolas 

CHACHOUA Kamel (Aix-en-Provence) : Emigration vers la France et structures coloniales en Algérie.

CARLIER Omar(Paris) : La réunion des 22, sociologie de groupe et logique de l'action.

CHEKKAT Rafik (Alger) : Tradition des opprimés, histoire et critique de la notion de progrès chez Frantz Fanon et Walter Benjamin.  

FANON Olivier (Paris) : Pourquoi Frantz Fanon dérange-t-il 51 ans après ?

SALEM Jean (Paris) : L'Algérie dans le parcours d'intellectuels français : (Derrida, Labica …)

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> 

Lundi 2 juillet 2012

Séance 05 : 09h00-11h00________________________________________

Présidente : BENDANA Kmar 

MELASUO Tuomo (Helsinki) : La Guerre d’Algérie et la sensibilisation des pays nordiques à la décolonisation.

GUIGNARD Didier (Marseille) : Appréhender la colonisation foncière au-delà du face à face franco-algérien. 

BESSAOUD Omar (Montpellier) : La paysannerie algérienne dans l'agriculture coloniale

ALI-BENALI Zineb (Paris) : Les femmes d’Algérie dans les luttes et les résistances nationales. Quel genre d’histoire?

PALLADINO Paola (Turin) : Mémoire et silence sur la participation des femmes à la lutte de libération nationale

Pause café

 

Séance 06  11h30-13h00________________________________________

Président : MELASUO Tuomo 

DERRAS Omar (Oran) : Participation sociale et vitalité associative en Algérie.

BELAÏD Habib (Tunis) : La "société civile", en Tunisie : rupture et continuité (époque coloniale et postcoloniale)

FATES Youcef (Paris) : L'état des lieux du mouvement sportif en 1962: héritage et reconstruction

AÏT-EL-DJOUDI Dalila (Bejaia) : Le cas  des prisonniers de l'ALN

BELHADEF Soraya (Constantine) : Sur les manifestations de décembre 1960

Pause déjeuner

 

Séance 07  14h30-16h00________________________________________ 

Président : AZIZA Mimoun 

MANCERON Gilles (Paris) : La nécessaire reconnaissance par la France des crimes de la colonisation et la remise en cause des histoires officielles

MAUSS- Copeaux Claire (Strasbourg) : Au delà des représentations partisanes et des dénis actuels, comment construire un récit historique ? L’exemple du 20 août 1955 et de ses suites. 

MONNOYER Jean – Maurice (Marseille) : De l'état de guerre à l'Etat souverain : réflexion sur la souveraineté dans le cadre de l'histoire algérienne depuis 1830".

BENDANA Kmar (Tunis) : Les mémoires politiques : naissance et contours d’un genre.

MEDJAOUI Abdelhalim (Alger) : Itinéraire d’un universitaire dans les rangs du Front et de l’Armée de libération nationale

Pause café

Séance 08  16h30-18h30

Président : MANCERON Gilles 

BROWER Benjamin (New-York) : Le Hadj durant la période coloniale.

MEBAREK BEN ALLEL Sid Ahmed (Alger) : Récit de la mort de Mohammed Ben Allel le 11 nov. 1843

KCHIR Khaled (Tunis) : Lectures d’Ibn Khaldoun aux XIX et XXème siècles.

CHIBOUH Brahim (Tunis)  : Que reste-t-il des tribus décrites par Ibn Khaldoun ?

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> 

Mardi 03 juillet 2012

Séance 09 09h00-11h00_________________________________________

Président : SIBLOT Paul 

DIAKHATE Lydie (New-York) : L'histoire pour mémoire et l'autonomie de l'art. 

MEDIENE Benamar (Aix-en-Provence) : Arts vivants comme représentations de la société et de l'Algérien. 

CHOMINOT Marie (Paris) : L'indépendance par l'image.  

CHOUKROUN Jacques (Montpellier) : Cinéma de la guerre

DENIS Sébastien (Aix-en-Provence) : Des images pour libérer l'histoire

Pause café

 

Séance 10  11h30-13h00________________________________________

Président DIAWARA Manthia 

YELLES Mourad (Paris) : Identité nationale et patrimoine littéraire en Algérie

KHADDA Naget (Alger) : les écrivains de la décennie 50 : écrivains de la conscience nationale.

TENGOUR Habib (Paris) : Parcours de poésie en Algérie de 1972 à 1994 

BOUAYED Anissa (Marseille) : Le don des peintres à l’Algérie en 1964 : espoirs et déconvenues d’une internationale de l’art ?

MAUROUARD Elvire (Haïti) : La Présence d'Haïti au Premier Festival Panafricain d'Alger de 1969

MEZIANI Abdelhakim (Alger) : Médina et mouvement national.

Pause déjeuner

Séance 11  14h30-16h00________________________________________  

Président : ELSENHANS  Hartmut

HADDAB Mustapha (Alger) : Pour une histoire de la question linguistique

BENRAMDANE Farid (Mostaganem) : Dénomination, Transition et institutions en Algérie

ATOUI Brahim (Alger) : Sur la toponymie

YERMECHE Ouarda (Tizi-ouzou) : Patronymie : du syndrome nominal à la carence nominative.

ZEMOULI Yasmina (Constantine) : Etat civil et patronymisation.

Pause café

Séance 12 16h30-18h30_________________________________________

 Président BEKKOUCHE Hédi 

MERDACI Abdelmadjid (Constantine) : La question du départ des Pieds-Noirs en 1962

DAUM Pierre (Perpignan) : Les « Pieds-Noirs » restés en Algérie en 1962

JEBAHI Mabrouk (Tunis) : La jeunesse et la perception du nationalisme en Tunisie

HADJ ALI Smaïl (Paris) : Le traitement de la « crise algérienne » de la décennie 1990 par la sphère savante française.

SAMARA ADEL  (Palestine)

 

Projection du film « La traversée » d’Elisabeth LEUVREY.  

Clôture des travaux